Votre recherche « ma vie au collège »

Les auteurs pour “ma vie au collège”

Christian Palustran

Christian Palustran est d’abord un conteur. Mais il est également l’auteur d’une vingtaine de pièces de théâtre, jouées en France et à l’étranger, qui vont de la farce débridée au monologue tragique et au drame. Il s’intéresse, par ailleurs, au théâtre pour la jeunesse et anime des ateliers d’écriture, de l’école primaire à l’université.

B. F. Parry

Bénédicte F. Parry décide de devenir écrivain jeunesse à l’âge de 9 ans, juste après l’intervention d’une auteure dans sa classe. Pour elle, cela ne fait aucun doute : un jour, elle aussi écrira des livres pour enfants. Mais ce projet reste enfoui pendant 20 ans et c’est finalement à la faveur d’une expatriation au Maroc que le déclic a lieu. Après une série de rêves épiques et mouvementés, Bénédicte se réveille un matin avec l’idée d’un monde où prendraient vie nos rêves et nos cauchemars. Persuadée qu’elle tient un bon point de départ, elle quitte son travail et se consacre à l’écriture de son premier roman : Oniria, le Royaume des Rêves. Aujourd’hui, Bénédicte vit dans le nord de la France avec son mari et ses deux filles. Elle voyage presque chaque jour au Royaume des Rêves pour glaner les ingrédients des nouveaux épisodes de la saga Oniria.

Jacques Vénuleth

Né en 1946 en Alsace, Jacques Vénuleth vit dans le Midi. Documentaliste dans un collège, il essaie de donner aux jeunes le goût de la lecture, quand il n’écrit pas lui-même.

Renaud Lhardy

Journaliste de formation et actuellement responsable du développement digital du Groupe audiovisuel Telfrance, Renaud Lhardy est l’auteur de plusieurs ouvrages prolongés de séries à succès tels La tentation de Wendy, le roman New Romance de Plus belle la vie ou L’épine du passé, le préquel sur le passé de Candice Renoir, la célèbre flic de Sète. En littérature jeunesse, il a écrit plusieurs livres dont quatre pour Hachette, La Bibliothèque Verte, sur les aventures de Batman et celles de Barbara, l’une des héroïnes de Plus belle la vie.

 

Raymond Milési

Raymond Milési est né en 1947 à Thionville, en Moselle. Il enseigne le français en collège et nourrit une grande passion pour la science-fiction. Il a publié une quarantaine de récits et obtenu, en 1999, le Grand Prix de la science-fiction française.

Margaret Stohl

Margaret Stohl écrit depuis l’âge de quinze ans. C’est son passage à Amherst et à Yale qui l’a fait tomber amoureuse de la littérature américaine. A Stanford, elle a obtenu un MA en littérature anglaise, puis a étudié l’écriture à l’Université d’East Anglia, à Norwich, sous l’égide du poète George McBeth. Comme Kami Garcia, elle vit aujourd’hui à Los Angeles.

Alain Surget

Alain Surget est né à Metz en 1948. Il enseigne dans un collège de la vallée de la Moselle et consacre ses loisirs à l’écriture. Pour Les flèches du silence, il a obtenu le Prix du roman du ministère de la Jeunesse et des Sports en 1988.

René Guillot

Né au début du siècle et fils d’un instituteur, René Guillot est lui-même devenu enseignant, exerçant son métier au Sénégal. Sa grande connaissance de l’Afrique a largement inspiré son oeuvre d’écrivain pour la jeunesse, qui a été couronnée par le prix international Hans Christian Andersen en 1964.