Votre recherche « les travaux d'apollon »

Les livres pour “les travaux d'apollon”

Les auteurs pour “les travaux d'apollon”

Ma Yan

Fille de paysans très pauvres vivant dans le Ningxia, Ma Yan a 12 ans lorsqu’elle écrit son journal. L’intégralité du Journal de Ma Yan est paru en 2002 aux éditions Ramsay. Ma Yan a été élue « Ado de l’année » 2002, par les quotidiens d’actualité Mon Quotidien et L’actu.

Hector Hugo

Hector Hugo mène une double vie : chercheur dans la journée, il publie aussi des romans pour la jeunesse et des polars ! Selon lui, les deux sont pourtant liés car ses romans traitent souvent de violence et d’injustice. Il vit à Rouen et a également publié plusieurs romans chez Syros.

Alain Surget

Alain Surget est né à Metz en 1948. Il enseigne dans un collège de la vallée de la Moselle et consacre ses loisirs à l’écriture. Pour Les flèches du silence, il a obtenu le Prix du roman du ministère de la Jeunesse et des Sports en 1988.

Jean-Luc Marcastel

Jean-Luc Marcastel, né à Aurillac, a d’abord été professeur d’histoire. Grand lecteur, fanatique de Dumas, Tolkien ou encore Lovecraft, il décide de se lancer dans sa vraie passion : les histoires. En 2009, il sort ses premiers romans : Louis le Galoup chez Nouvel Angle et Frankia, chez Mnémos.

Herman Melville

(1819-1891). Quand sa famille connaît des problèmes financiers, Herman Melville s’engage dans la Marine. En 1841, il déserte d’un baleinier et se cache dans les îles du Pacifique. De retour à Boston en 1844, il écrit des romans d’aventures. C’est surtout au XXe siècle que son oeuvre a été reconnue.

Jules Renard

(1864-1910). Jules Renard a une enfance malheureuse. Normalien, il arrête ses études pour se consacrer à la littérature. Entre 1887 et 1889, il écrit Les cloportes, première version de Poil de carotte. Son oeuvre, au style laconique, est tendue vers l’observation cruelle et incisive de la société et des relations familiales.

Ernestine Gilbreth

Nés dans une famille américaine de douze enfants dans les années 20, Frank et Ernestine racontent avec humour et tendresse la folle vie de leur pittoresque maisonnée. Le premier volume de cette saga familiale est immensément célèbre (Treize à la douzaine, Gallimard) et le second, tout aussi savoureux, était injustement oublié.

Frank Gilbreth

Nés dans une famille américaine de douze enfants dans les années 20, Frank et Ernestine racontent avec humour et tendresse la folle vie de leur pittoresque maisonnée. Le premier volume de cette saga familiale est immensément célèbre (Treize à la douzaine, Gallimard) et le second, tout aussi savoureux, était injustement oublié.