Votre recherche « les travaux d'apollon »

Les livres pour “les travaux d'apollon”

A paraître le

Les travaux d’Apollon - Tome 4

Paru le

Les douze travaux d’Hercule

6<sup>e</sup>
Nouvelle
fiche 2014
Paru le

Les misérables

4<sup>e</sup>
INSTRUCTIONS
OFFICIELLES 2016

Les auteurs pour “les travaux d'apollon”

Comtesse de Ségur

Né en 1799, à Saint-Pétersbourg, fille du comte Rostopchine, elle vit à Moscou jusqu’en 1817, date à laquelle elle s’installe à Paris. Elle fait la rencontre en 1819 du comte Eugène de Ségur qu’elle épouse. Mais, délaissée par son mari, la comtesse de Ségur se met à écrire des histoires pour ses petits-enfants. Publiées par les éditions Hachette, elles connaissent un énorme succès. Les malheurs de Sophie, parus en 1864, sont le premier volume d’une trilogie qui comprend aussi Les petites filles modèles et Les vacances. La comtesse de Ségur s’éteint à Paris le 31 janvier 1874.

Ségur (Comtesse de)

Né en 1799, à Saint-Pétersbourg, fille du comte Rostopchine, elle vit à Moscou jusqu’en 1817, date à laquelle elle s’installe à Paris. Elle fait la rencontre en 1819 du comte Eugène de Ségur qu’elle épouse. Mais, délaissée par son mari, la comtesse de Ségur se met à écrire des histoires pour ses petits-enfants. Publiées par les éditions Hachette, elles connaissent un énorme succès. Les malheurs de Sophie, parus en 1864, sont le premier volume d’une trilogie qui comprend aussi Les petites filles modèles et Les vacances. La comtesse de Ségur s’éteint à Paris le 31 janvier 1874.

Comtesse de Ségur

Né en 1799, à Saint-Pétersbourg, fille du comte Rostopchine, elle vit à Moscou jusqu’en 1817, date à laquelle elle s’installe à Paris. Elle fait la rencontre en 1819 du comte Eugène de Ségur qu’elle épouse. Mais, délaissée par son mari, la comtesse de Ségur se met à écrire des histoires pour ses petits-enfants. Publiées par les éditions Hachette, elles connaissent un énorme succès. Les malheurs de Sophie, parus en 1864, sont le premier volume d’une trilogie qui comprend aussi Les petites filles modèles et Les vacances. La comtesse de Ségur s’éteint à Paris le 31 janvier 1874.

Johan Heliot

Auteur de nombreux romans et nouvelles, Johan Heliot est né en 1970 à Besançon et vit aujourd’hui dans les Vosges. Il a enseigné l’histoire et les lettres pendant cinq ans avant de se consacrer à l’écriture.

Julie Hearn

Unaninement remarquée pour ce premier roman, Julie Hearn travaille dans l’édition. "L’ange de mai" lui vaut d’emblée les louanges de la critique anglaise et américaine : "Une nouvelle voix en littérature, sauvage et libre" (Bookseller), "Formidable" (Kirkus), "Une fois que vous l’avez commencé, essayez donc de le poser, je vous en défie" (Libba Bray, auteur de la trilogie "les Sorcières de Spence"-éditions du Rocher). Nominé pour le prix du Guardian, "L’ange de mai" a reçu la prestigieuse Carnegie Medal.

Adi Alsaid

Adi Alsaid est né à Mexico, au Mexique. Après avoir été diplômé de l’université du Nevada, il a voyagé et vécu à Tel Aviv, en Israël, et à Monterey, en Californie, avant de retourner dans sa ville natale, Mexico. Aujourd’hui, il écrit des romans pour la jeunesse et pour adolescents. Il enseigne aussi le basketball et adore les plats les plus épicés possibles… 

Amin Maalouf de l’Académie française

Né au Liban en 1949, Amin Maalouf vit en France depuis 1976. Romancier, essayiste et historien reconnu, il a également été journaliste. Il a ainsi parcouru une soixantaine de pays et couvert de nombreux événements, de la guerre du Vietnam à la révolution iranienne. C’est après la parution de son premier livre Les croisades vues par les Arabes qu’il décide de devenir écrivain. En 1993, il obtient le prix Goncourt pour Le rocher de Tanios.

Amin Maalouf, de l’Académie française

Né au Liban en 1949, Amin Maalouf vit en France depuis 1976. Romancier, essayiste et historien reconnu, il a également été journaliste. Il a ainsi parcouru une soixantaine de pays et couvert de nombreux événements, de la guerre du Vietnam à la révolution iranienne. C’est après la parution de son premier livre Les croisades vues par les Arabes qu’il décide de devenir écrivain. En 1993, il obtient le prix Goncourt pour Le rocher de Tanios.