Votre recherche « jacques cassabois »

Les livres pour “jacques cassabois”

Paru le

Antigone, l’insoumise

3<sup>e</sup>
Fiche
disponible
Paru le

Demain dès l’aube

4<sup>e</sup>
Paru le

Dix contes de fantômes

6<sup>e</sup>
Paru le

La création du monde

6<sup>e</sup>
Paru le

Le chevalier Tristan

5<sup>e</sup>
Fiche
disponible

Les auteurs pour “jacques cassabois”

Jacques Cassabois

Né en 1947 dans le Jura, Jacques Cassabois a publié de nombreux ouvrages pour les adolescents et pour les adultes. Lauréat du grand prix de la Société des Gens de Lettres et du Ministère de la Jeunesse et des Sports, il s’intéresse depuis plusieurs années aux textes fondateurs et aux héros mythiques, tels Sindbad ou Gilgamesh.

Jacques Gohier

Né au Mans en 1938, Jacques Gohier est aujourd’hui à la retraite. Il a été conseiller principal d’éducation dans un collège de cette ville. Un séjour de quelques années au Sahara a donné naissance à plusieurs romans que les jeunes lecteurs apprécient.

Jacques Vénuleth

Né en 1946 en Alsace, Jacques Vénuleth vit dans le Midi. Documentaliste dans un collège, il essaie de donner aux jeunes le goût de la lecture, quand il n’écrit pas lui-même.

Jacques Charpentreau

L’oeuvre de Jacques Charpentreau compte une vingtaine de recueils de poèmes, des contes et des nouvelles, des dictionnaires et des essais... Président de la Maison de la Poésie, il s’emploie sans relâche à défendre la poésie contemporaine auprès des jeunes lecteurs.

Jacques-Rémy Girerd

Jacques-Rémy Girerd est l’un des artisans du dynamisme du cinéma d’animation français et européen. Basé à Valence, où il dirige le studio Folimage, il est l’auteur de nombreuses séries animées diffusées sur le petit écran.

Jean-Jacques Annaud

Jean-Jacques Annaud est réalisateur, producteur et scénariste. L’étude des comportements humains et animaux le fascine autant que la nature, toujours présente dans ses films. Sa réputation est internationale et ses principales œuvres sont La guerre du feu, 1981 (César du meilleur film et du meilleur metteur en scène), Le nom de la rose, 1986 (César du meilleur film étranger) et L’ours, 1987 (César du meilleur metteur en scène).

Karine-Lou Matignon

Après avoir commencé sa carrière en tant que journaliste, Karine Lou Matignon s’est vite tournée vers le métier d’écrivain et de scénariste. La relation de l’homme à la nature est son thème de prédilection. Elle a publié plusieurs ouvrages sur le sujet (essais, beaux-livres, roman). Deux frères, d’après le film de Jean-Jacques Annaud, est son premier roman pour la jeunesse.

Taï-Marc Le Thanh

Né le 5 juillet 1967 à Antony (92), il s’oriente tout d’abord vers des études scientifiques, pour finalement étudier les arts graphiques, en premier lieu à L’atelier de Sèvres (Paris 6), puis aux Beaux-Arts de Rueil-Malmaison et enfin à l’EMSAT (école municipale supérieure des arts et techniques de la ville de Paris) où il passe son diplôme en 1995. Il intègre alors un groupe de presse informatique en tant qu’assistant de fabrication pendant 5 mois puis continue à travailler avec eux, mais cette fois en tant que graphiste indépendant. De fil en aiguille, il rencontre les Éditions Eyrolles avec lesquels il travaille de nombreuses années toujours en tant que graphiste pour finalement écrire un premier ouvrage sur le logiciel Photoshop. Rien à voir avec l’écriture pour enfants, pourtant c’est ce livre qui lui pose le pied à l’étrier. C’est à la même époque que Rébecca Dautremer lui propose d’écrire Babayaga. Il se lance et obtient un avis positif de l’éditeur mais surtout de l’illustratrice. Malgré le handicap d’une scolarité en français pas bien terrible, il persiste et finit par dire quand on lui demande son travail qu’il est aussi auteur de livre pour enfants. Il écrit ensuite « Le Voleur et le magicien » avec Aurélia Fronty (une commande qui devait être à l’origine une adaptation d’Aladdin) puis « Avalanche le terrible » et sa suite : « l’Odyssée d’Avalanche », fruit de sa rencontre avec Èlodie Nouhen. Il persiste aussi avec Rébecca Dautremer en adaptant « Cyrano » et avec un ouvrage plus personnel « Le grand courant d’air ».
Depuis, il a écrit nombre d'albums en collaboration avec Gérald Guerlais, Benjamin Chaud, Jacques de Loustal, et Rébecca Dautremer.