Votre recherche « héros de l'olympe »

Les auteurs pour “héros de l'olympe”

Rachel Firth

Rachel Firth a écrit de nombreux livres pour enfants dans le domaine de la non-fiction. Elle a publié des biographies ainsi que des textes à dimension historique et encyclopédique.

Paige Rawl

Paige Rawl suit des études à l’université de Ball State. Elle est une fervente militante, auprès des jeunes, contre le harcèlement scolaire et pour la prévention du SIDA/HIV. Elle est aussi une source d’inspiration pour des dizaines de milliers de jeunes devant lesquels elle s’exprime. 

L.J. Adlington

Après avoir vécu et travaillé au Japon, L.J. Adlington s’est installée à York. Elle donne des conférences d’histoire dans les écoles, les musées et sur certains sites historiques. Elle a une grande fascination pour les journaux intimes historiques, en particulier ceux écrits durant les guerres. Le journal interdit de Pelly D. est son premier livre. Il est inspiré de journaux trouvés dans les années 50 dans le ghetto de Varsovie.

Valpierre

Valpierre est né en 1995, au sud de Paris. Valpierre, c’est Valérie et Pierre. Tous les deux enseignants au collège, ils se complètent, l’un passionné de science-fiction, et l’autre s’attachant plus à l’aspect humain et sentimental des récits.

Jennifer Donnelly

Jennifer Donnelly est née à Port Chester (New York) en 1963. Elle a étudié la littérature anglaise et l’Histoire européenne à l'Université de Rochester et fréquenté le Birkbeck College de l'Université à Londres. Elle a vécu quelques années en Angleterre avant de s’installer à Brooklyn avec son mari.
 

Karen McCombie

Karen McCombie est née à Aberdeen en Ecosse mais vit aujourd’hui à Londres avec son mari et ses quatre chats. Elle a d’abord travaillé pour plusieurs magazines destinés aux adolescents avant de se consacrer totalement à l’écriture de romans.

Laurène Reussard

Laurène Reussard a seize ans lorsqu'elle décide, un peu par hasard, de publier le premier chapitre de son roman Dans la tête d'une garce sur la plateforme d'écriture Wattpad. Deux ans plus tard, son aventure virtuelle devient réelle avec l'édition de ses deux premiers romans.

Esope

Entre mythe et histoire, Ésope est célébré dès l’Antiquité comme « le père » de la fable. Il serait né vers 620 av. J.-C., selon les uns en Phrygie (aujourd’hui en Turquie), selon les autres en Thrace (au Nord de la Grèce), sur l’île de Samos ou encore en Égypte. On le présente comme un personnage laid, difforme, bossu et bègue, mais plein d’esprit et de sagesse ; acheté par un marchand d’esclaves, il serait arrivé dans la demeure d’un philosophe de Samos, Xanthos, avec qui il rivalise d’astuces et de bons mots avant de réussir à se faire affranchir. Puis il aurait été le conseiller attitré du fameux roi Crésus, aurait rencontré le grand législateur athénien Solon et aurait été mis au même rang honorifique que les Sept Sages de la Grèce. Le récit de sa mort à Delphes, située vers 560 av. J.-C., prend une dimension particulièrement tragique : injustement accusé d’avoir volé une coupe d’or du temple d’Apollon, Ésope aurait été précipité d’une roche non loin du célèbre sanctuaire.