La probabilité statistique de l’amour au premier regard

4<sup>e</sup>

Date de parution : 02/06/2014

Nombre de pages : 320

Prix : 5.9

Code barre / ISBN : 9782013285070

Résumé

Hadley, une jeune fille de 17 ans, manque de quatre minutes son vol pour Londres. Quatre minutes qui vont changer sa vie. Alors qu’elle doit se rendre au mariage de son père avec une femme qu’elle ne connaît pas mais déteste déjà, Hadley se retrouve coincée dans un aéroport de New York pour attendre le prochain vol. Elle y rencontre Oliver, un Anglais faisant ses études aux États-Unis et qui prend le même avion qu’elle. Le charme opère immédiatement. Arrivés à la douane de Londres, chacun part de son côté. Mais le destin peut avoir plus d’un tour dans son sac.

Livres du même auteur

Vos avis

Il faut être inscrit et identifié pour pouvoir poster un commentaire.

Publié le

Hadley rate son avion de très peu alors qu’elle partait à Londres au remariage de son père. Elle n’avait de toute façon aucune envie d’y aller ! Dans l’avion suivant, elle rencontre Oliver et parle avec lui pendant tout le trajet. Oliver se rend aussi à un mariage...
Ces deux adolescents sont très attachants. J’ai bien aimé leur complicité et le fait de voir leur romance évoluer.
J’ai passé un bon moment de lecture.

Yamina M. (3ème), Atelier-lecture, collège La Carraire à Miramas (13)

Publié le

La critique de Marion, pour le club de lecture du lycée saint -Etienne à Sens

La probabilité statistique de l’amour au premier regard :
Quand on voit se livre trôner sur l’étagère des nouveautés, on le classe directement dans la catégorie « histoire d’amour » ! D’ailleurs s’il fait partie de la collection planète filles, ça n’est pas pour rien. Mais quand on entame l’histoire, on se rend vite compte, que c’est beaucoup plus profond que ça. Pas juste une autre histoire « si belle mais totalement improbable entre deux personnes qui n’auraient pas dû se rencontrer mais qui vont s’aimer jusqu’à ce que la mort les séparent … » En fait, ce qui est super dans ce livre, c’est cette habileté qu’a l’auteur à confronté notre version Walt Disney de l’amour avec ce à quoi il ressemble d’avantage, et surtout avec ce que nos parents nous en ont montrés. Parce que c’est eux notre premier modèle et s’il est souvent loin du « et ils vécurent heureux jusqu’à la fin des temps… », il n’en est pas moins réel !

Publié le

Je me méfie un peu des histoires dites de filles mais je reconnais que j’ai été agréablement surprise par ce roman qui se lit d’une traite. L’histoire est prenante et émouvante. On ne s"ennuie jamais, on rit beaucoup et on referme le livre en remerciant l’auteur d’avoir su autant nous toucher.
Ludivine N.