La fille qui ne croyait pas aux miracles

Lycée

Date de parution : 24/09/2014

Nombre de pages : 416

Prix : 6.9

Code barre / ISBN : 9782010015656

Résumé

Cameron a 17 ans. Atteinte d’un cancer, elle est persuadée qu’elle va mourir avant ses 18 ans. Déterminée à la sauver, sa mère l’embarque dans un road-trip en direction de Promise, une ville magique réputée pour ses miracles. Résignée, Cameron ne croit pas plus à une possible rémission qu’aux superstitions ridicules de sa mère, mais se laisse tout de même entraîner dans cette aventure. Arrivées à destination, elles sont vite témoins d’événements inhabituels : les pissenlits deviennent pourpres, on aperçoit des flamants roses au large de l’Atlantique et Cameron retrouve une mystérieuse enveloppe contenant une liste de choses à faire avant de mourir... Aidée par Asher, un garçon non moins mystérieux, Cam exécute peu à peu chaque point de la liste et apprend à croire en elle, en l’amour, et même... aux miracles.

Vos avis

Il faut être inscrit et identifié pour pouvoir poster un commentaire.

Publié le

Ce livre raconte l’histoire d’une jeune fille qui est malade et qui est certaine de mourir. Elle décide alors de faire la liste de toutes les choses qu’elle voudrait accomplir avant de mourir pendant le temps qui lui reste de sa vie. J’ai adoré ce livre qui rappelle l’histoire de "Nos étoiles contraires". Je vous conseille de lire.
Orlanne, élève de 4ème Collège Les Colliberts de St Michel en l’Herm en Vendée

Publié le

Nour du club de lecture du collège Jean Moulin de Wattignies (59).
Le livre était bien dans l’ensemble, il était émouvant et triste en même temps.
Je le conseillerais au personne qui aiment les histoires émouvantes et passionnantes. C’est une belle histoire qui montre que même si l’on a une maladie grave on peut continuer a "vivre".

Publié le

Cam va mourir ; elle le sait, mais sa mère refuse de voir la réalité en face. Alors, pour ne pas lui ôter ses illusions, Cam accepte de partir avec elle et sa sœur s’installer à Promise, la ville des miracles...
Or, effectivement, de petits miracles vont s’accomplir : Cam se sent plus en forme, elle renoue des liens plus sereins avec sa famille, elle refait des projets, et elle rencontre Asher...

Ce roman au sujet très triste ne l’est pas, au contraire. Le style fluide, l’action simple et la clarté des sentiments exprimés concourent à donner à l’histoire une ambiance douce et sereine. Du coup, on lit sans s’apitoyer et on passe un bon moment. A la fin du livre, on peut le fermer en se disant : "la mort fait partie de la vie ; il ne faut pas en avoir peur, mais profiter de toutes les petites joies de l’existence pendant qu’il en est encore temps".

Pour les filles à partir de 13 ans (et peut-être quelques garçons) qui aiment se sentir chamboulées et remplies d’émotions quand elles se plongent dans une fiction.

Lucie, 12 ans, club lecture du collège Robert Schuman d’Amilly (45200)

Publié le

L’avis du club de lecture du Collège Albert Camus de Tinchebray (61)

Présentation
Cam, jeune américaine est condamnée par un cancer. Bien décidée à ne plus se battre et à profiter des derniers instants, ses plans vont changer car sa mère, elle croit aux miracles, est prête à tout et embarque sa fille dans de formidables aventures pour trouver le remède qui guérira sa fille.

Mon avis
Ce livre peut rappeler ceux de John Grenne. Il mélange le thème de Nos étoiles contraires et le style de Où es-tu Alaska ? Il est cependant remplit d’originalité et de surprises à chaque chapitre

Publié le

L’avis de Maëlle du club de lecture du collège Paul Langevin de Fourchambault, (58)

Avec réalisme, Campbell sait que son cancer est incurable et qu’elle n’a plus que quelques mois à vivre.
Aussi, quand sa mère et sa sœur insistent pour l’emmener à Promise, une ville connue pour ses miracles, elle n’accepte qu’avec réticence.
Le longue traversée des Etats-Unis –du Sud au Nord- sera pourtant l’occasion de dire adieu à ceux qu’elle aime (sa meilleure amie Lily, sa grand-mère) et la ville de Promise se révèle bien plus envoûtante qu’elle ne l’imaginait.
Elle s’y plaît, s’y fait des amis, tombe amoureuse, complète sa liste des « choses à faire avant de mourir » et –surprise !- elle semble aller, nettement mieux…
Quant aux miracles, elle ne va cesser d’en voir autour d’elle, même si son esprit rationnel leur cherche sans cesse une explication rationnelle.

Un roman optimiste sur un sujet plutôt grave, qui plaira aux filles (mais aussi au garçons) de 12 à 16 ans au moins !
Oui, on peut quitter la vie avant 18 ans le cœur serein malgré les regrets et le chagrin de ses proches.
A promise, Campbell découvre que l’on peut être réaliste sans être cynique à condition de vivre pleinement l’instant présent et de profiter de ceux qu’on aime.
S’autoriser à vivre pour mieux affronter la mort qui approche…
Une belle philosophie de vie, en somme, que tout le monde peut adopter avec profit.
Une héroïne attachante, pleine de courage et d’humour et des personnages secondaires vraiment adorables –mention spéciale à Asher, craquant- et toujours justes viennent compléter l’ensemble.

Publié le

J’ai vraiment adoré ce livre : il raconte une magnifique histoire avec des moments bouleversants. Ce roman est de loin l’un de mes préférés parce qu’il dégage une émotion particulière.

Petit point négatif : l’action est assez longue à venir. Mais les personnages sont intéressants et touchants. Ce qui m’a interpelée chez Cam, l’héroïne principale, est sa détermination.

L’écriture de Wendy Wunder est très fluide. C’est très bien écrit et on ne s’ennuie jamais.

Ce roman est idéal pour ma tranche d’âge (15 ans).

C., élève de seconde , club de lecture du lycée Blaringhem de Béthune (62).

Publié le

Campbell, atteinte d’un cancer depuis de nombreuses années, se sait condamnée. Elle prend alors conscience qu’il est temps de réaliser certaines choses avant de partir. Sa mère et sa soeur vont l’aider à réaliser des miracles...

J’ai beaucoup aimé ce roman, même si le sujet est grave et triste, car il montre la valeur de la vie. Il faut vivre sa vie pleinement, croire aux miracles et garder espoir envers et contre tout !
Roman bouleversant.

Yamina M. (3ème), Atelier-lecture, collège La Carraire à Miramas (13)

Publié le

Avis du club de lecture du Collège Ste Marie - Roubaix

C’est un beau roman d’amitié… Les filles, au départ bien différentes s’unissent pour aider la nouvelle arrivée, Crow, à percer dans le monde de la mode. Même les frères s’en mêlent pour rassembler de l’argent et permettre à Crow de faire du stylisme… et de devenir célèbre grâce à la robe « Le Cygne ».
C’est merveilleux…

Publié le

L’avis de J.D.(1ère L) au lycée Saint Etienne de Sens (89)

"Le fait de penser aux gens empêche peut-être ces derniers de disparaître. Après tout, les pensés sont de l’énergie, l’énergie est de la matière et la matière ne disparaît jamais. Donc, tant qu’on pense à quelqu’un, cette personne ne peut pas nous abandonner."
Ce livre n’est pas mal, même si l’histoire met quand même longtemps à décoller. Dans la même lignée que "nos étoiles contraires" ou encore "je veux vivre"... il nous dit apprend que penser à ce qu’on va rater nous fait effectivement rater les opportunités, alors que vivre le moment présent, c’est déjà vivre !